[PDF] - Typologie des iris et des communes selon la structure par âge de la population en 2013 - Eurométropole

By geomatique-etusig - Last edit : May 5, 2017, 4:25 p.m.
Description :

Cette typologie de synthèse présente une partition du territoire métropolitain selon sept grands profils d'iris et de communes aux caractéristiques assez proches en termes de structure par âge de la population.

Les quartiers centraux et le Neudorf concentrent les populations étudiantes et de jeunes actifs (type 1 et type 2). La concentration des 18-24 ans est la plus forte au sein de la Grande-Île et dans certains secteurs de la Krutenau (Académie) et de l'Esplanade (Palerme, Stockholm). Le taux de 18-24 ans atteint en moyenne 39,1% au sein des secteurs du type 1, pour une moyenne Eurométropole de 12,9%. Les quartiers périphériques à la Grande-Île (Gare, Tribunal, Université, grande partie du Neudorf) présentent quant à eux une concentration plus faible d'étudiants (22,1% de 18-24 ans), et plus forte de jeunes actifs (25,5% de 25-39 ans). A noter que la localisation de structures d'hébergement d'élèves ou d'étudiants explique en partie la concentration de jeunes adultes dans certains secteurs du Neudorf, de l'Esplanade ou de la Robertsau.

La population des quartiers populaires se caractérise par une sur-représentation des tranches d'âge les plus jeunes (type 3 et type 4 dans une moindre mesure). Les quartiers les plus jeunes sont aussi les plus précaires socialement : la part des 0-17 ans dans la population atteint ainsi des valeurs maximales dans les Iris Marschallhof du Neuhof et Oberelsau de l'Elsau (respectivement 39,3% et 38,3%, pour une moyenne Eurométropole de 20,7%).

Les territoires du type 6 présentent une structure par âge proche du profil moyen métropolitain, avec une très légère sur-représentation des 40 ans et plus. Il rassemble les communes de seconde couronne contigües à la première couronne (de Souffelweyersheim à Holtzheim), ainsi qu'un ensemble de secteurs de Strasbourg (Meinau-Villas, Cité Rotterdam, Vieux-Cronenbourg, Sainte-Anne à la Robersau, secteurs du Neudorf et de Koenigshoffen), de Schiltigheim et d'Illkirch-Graffenstaden.

Les territoires du type 5 sont marqués par une double sur-représentation des tranches d'âge correspondant aux familles (23,5% de 40-54 ans, contre 18,9% en moyenne métropolitaine) et aux populations plus âgées (32,7% de 55 ans et plus, pour une moyenne métropolitaine de 26,5%). S'il s'agit principalement des communes de seconde couronne les plus périphériques, ce type regroupe également plusieurs secteurs de Strasbourg et de première couronne.

Les territoires marqués par la population la plus âgée (type 7) correspondent à des secteurs des quartiers de l'Orangerie-Conseil des XV (Bon Pasteur, Quartier Européen, Avenue de la Paix), de l'est de la Robertsau (Pourtalès, Mélanie), du Stockfeld (Colombes), de la Meinau (Lezay-Marnésia), de l'Esplande (Jura-Citadelle), des communes de première couronne nord (Vogelau à Schiltigheim, Ried-nord à Honheim, Christ-Roi à Bischheim) ainsi qu'aux communes de Reichstett et de Breuschwikersheim. Au sein de ces territoires, la part des 65 ans et plus est supérieur de 9 points à la moyenne métropolitaine (24,4% contre 15,1%), et la part des 80 ans et plus est presque deux fois plus élevée (8,4% contre 4,7%).

Méthodologie :

Cette typologie a été réalisée selon la méthode de classification hiérarchique (CAH). Cette méthode permet de regrouper les territoires de manière à ce qu’ils soient les plus similaires possibles au sein d’un même type au regard des indicateurs retenus, et que les types obtenus soient les plus dissemblables possibles. Il s’agit d’une classification possible parmi d’autres, qui résulte de différents choix établis au préalable, à savoir : les indicateurs retenus, la méthode de classification et le nombre de classes. Une typologie fait émerger une structure spatiale de synthèse, que ne peut rendre compte de l’ensemble des spécificités territoriales. Pour appréhender ces dernières, il faut se référer aux cartes thématiques illustrant une variable unique.

La typologie proposée repose sur le croisement de 10 variables issues du recensement INSEE 2013 à l’échelle des iris et des communes : les 0-2 ans, 3-5 ans, 6-10 ans, 11-17 ans, 18-24 ans, 25-39 ans, 40-54 ans, 55-64ans, 65-79 ans, plus de 80 ans.

Représentation de l'indicateur :
- Variable qualitative en implantation surfacique : une couleur différente par classe de la CAH.
- Unité d'analyse : l'IRIS

Cookies help us deliver our services. By using our services, you agree to our use of cookies. Learn moreGot it